Le publicités arrivent sur Amazon Echo
fade
1604
post-template-default,single,single-post,postid-1604,single-format-gallery,edgt-core-1.1,kolumn-ver-1.3,,edgtf-smooth-page-transitions,ajax,edgtf-theme-skin-light,edgtf-blog-installed,edgtf-header-standard,edgtf-fixed-on-scroll,edgtf-default-mobile-header,edgtf-sticky-up-mobile-header,edgtf-animate-drop-down,edgtf-header-style-on-scroll,edgtf-search-covers-header,edgtf-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Les premières publicités arrivent sur Echo

Les propriétaires de haut-parleurs intelligents comme Google Home ou Amazon Echo ne sont pas de grands fans de publicités. L’expérience de « la belle et la bête » sur la Google Home l’a démontré. Mais cela n’empêchera pas les entreprises de marketing comme VoiceLabs d’essayer de les introduire…

Résultat de recherche d'images pour "voicelabs coo"

 

La société d’analyse vocale VoiceLabs a annoncé le lancement d’une plate-forme appelée Messages sponsorisés, qui permettra aux éditeurs de monétiser leurs skills Amazon Echo en insérant des publicités au début et à la fin des conversations.

D’après Adam Marchick, son CEO, elle sera la première solution publicitaire vocale que les consommateurs accepteront.

Elle s’apparente a une publicité de 6 secondes qui sponsorise la skill.

Les annonceurs pionniers  sont la compagnie d’assurance Progressive, Wendy’s et ESPN.

Les éditeurs qui sont en train de tester la solution sont : Federated Media et Twit.tv.

 

D’après Adam Marchick, sa plateforme propose aux éditeurs des annonceurs en affinité. Par exemple, un éditeur de podcast sportif peut décider de s’associer avec ESPN. En sortant de la skill, l’utilisateur entendra : « Merci de nous avoir suivi et merci à ESPN de nous soutenir ». Quatre ou cinq utilisations plus tard, le message se transformera en annonce pour inciter l’utilisateur à regarder un match de basket sur ESPN.

 

Des publicités en conformité avec la politique d’Amazon

 

Actuellement, Amazon a des lignes directrices qui dictent comment et quand un développeur peut intégrer de la publicité. La plateforme publicitaire de VoiceLabs serait à 100% compatible. Les messages ne peuvent apparaître qu’en streaming de musique, de radio ou de flashing briefing  et ils ne peuvent pas utiliser la voix d’Alexa pour les dire. Pour l’instant, la majorité des 13 000 compétences d’Echo sont incapables de prendre en charge les messages sponsorisés.

Une chose est sure néanmoins, les enceintes intelligentes vont permettre aux radios de réinvestir la maison. La question est de savoir si la publicité radio va être révolutionnée par l’arrivée des assistants vocaux?

 

 

 

Dna-i.com, vous propose de suivre toute l’actualité des assistants intelligents, et de concevoir et développer pour votre compte vos propres applications vocales.

Antoine C
No Comments

Post a Comment

Amazon annonce l'arrivée des notifications sur ses skills Previous Post
Ikea devient partenaire d'Amazon, Google et Apple Next Post