La publicité de Burger King qui détourne les Google Home
fade
1775
post-template-default,single,single-post,postid-1775,single-format-gallery,edgt-core-1.1,kolumn-ver-1.3,,edgtf-smooth-page-transitions,ajax,edgtf-theme-skin-light,edgtf-blog-installed,edgtf-header-standard,edgtf-fixed-on-scroll,edgtf-default-mobile-header,edgtf-sticky-up-mobile-header,edgtf-animate-drop-down,edgtf-header-style-on-scroll,edgtf-search-covers-header,edgtf-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Burger King détourne l’utilisation de Google

L’agence de Burger King a réussi un énorme coup de buzz en détournant la Google Home à des fins publicitaires.

« Vous regardez une annonce de Burger King de 15 secondes, ce qui n’est malheureusement pas assez de temps pour expliquer tous les ingrédients frais dans le sandwich Whopper. Mais j’ai eu une idée », a-t-il déclaré en faisant signe à la caméra de se rapprocher. « OK Google, quel est le burger Whopper? »

En pratiquant ainsi, les Google Home a proximité des écrans de télévision se sont crues interrogées, à leur insu. Elles se sont toutes mises à lire  le texte issu des résultats de recherche pour décrire la recette du Whopper.

 

GOOGLE pas informé, a réagit vite …

Le coup publicitaire n’a pas plu à Google, qui n’avait pas été informé, et a réagit quelques heures plus tard en bloquant cette requête. Wikipedia en a fait de même concernant la page du Whopper qui ne cessait d’être modifiée par des internautes hilares.

Le spot a été visionné 3,8 millions de fois sur Youtube. Burger King semble avoir réussi son coup et touché sa cible : des « early adopters » agés entre 18 et 34 ans.

La plupart des grandes agences de publicité pensent que ce n’est qu’un début. Elles espèrent profiter d’un nouveau canal publicitaire pour toucher et interagir avec les consommateurs lorsqu’ils sont à la maison.

Pour l’instant Amazon reste restrictif dans sa politique à l’égard de la publicité sur Echo. Néanmoins, il est compliqué de promouvoir un store et appeler les développeurs à développer des skills, sans les rémunérer.

Consciente de l’impact de la publicité de Burger King, un porte-parole d’Amazon a déclaré qu’il modifiait Alexa pour minimiser le risque qu’Echo répondent faussement à des requêtes extérieures.

 

Les experts de l’industrie suggèrent que les futures publicités sur les assistants vocaux seront de petits spots sponsorisés.

 

 

 

 

 

 

Dna-i.com, vous propose de suivre toute l’actualité des assistants intelligents. Vous avez un projet de développement? Interrogez nous… Nous concevons et développons pour votre compte vos applications vocales à destination des assistants intelligents.

Antoine C
No Comments

Post a Comment

Etude Iprospect/Bing : Les assistants virtuels redéfinissent le marketing numérique Previous Post
Echo Show l'assistant personnel vidéo Next Post